10 raisons pourquoi le backpacking semble terrifiant

J’entends régulièrement des trucs du genre..;  »ah! J’aimerais ça moi aussi avoir le courage de partir à l’aventure »,  »Je ne peux pas faire ça, je ne saurais pas comment me débrouiller » …

Il ne faut pas être génie pour partir seul à l’autre bout de la planète, juste un peu de courage & de détermination! Parfois ça peut sembler terrifiant d’être laissé à soi-même dans un endroit qui nous est inconnu, mais c’est là qu’on apprend vraiment à se connaître & se faire confiance.

Mais pourquoi le backpacking semble si terrifiant au yeux de certaines personnes?

  • Il est incertain

On ne sais pas toujours où l’on va dormir, sur qui on va tomber, ni même on on s’en va, c’est pourquoi on doit faire face à une grande capacité d’adaptation & apprendre à se faire confiance.

  • Il nous sort de notre zone de confort

On doit faire face à une culture qui n’est pas la nôtre, certaine fois on sera choqué, d’autre fois on sera charmé. Parfois, on devra utiliser nos talents de dessinateurs pour communiquer car il n’est pas rare qu’on ne comprenne pas un mot de ce que la personne en face de nous essaie de nous dire. Ce peut être un peu déboussolant.

  • Il nous fait voir des choses qui ne sont pas toujours roses

Des enfants qui dorment sur les trottoirs, qui travaillent sous une chaleur accablante, des maisons sans murs ni plancher, des animaux affamés…Et non, le voyage n’est pas toujours joli.

  • Il est exigeant physiquement

Trimballer pendant des semaines voir des mois un 60 litres sur le dos, c’est pas facile. Et quand nos bagages sont sur notre dos, plus d’excuses pour ne pas se déplacer à pied, en vélo ou en longboard.

  • Il nous oblige à restreindre nos bagages

Étant donné qu’on traine tout d’une ville à l’autre, on doit faire des choix en matière d’effets personnels et accepter de ne pas apporter tout ce qu’on voudrait avec nous.

  • Il nous oblige à vivre sans technologie

Ce peut paraître difficile voir impossible pour certain de ne pas pouvoir communiquer 24/7. Et oui, parfois on doit être injoignable.

  • Il nous oblige à passer du temps avec nous-même

C’est probablement un des points les plus effrayant pour certain. Étant souvent seul, on sera amené à réfléchir & se remettre en question. S’il fallait qu’on découvre qu’au fond on est malheureux ou qu’on exerce pas le métier qu’on désire, ce serait la catastrophe!

  • Il nous pousse à rencontrer des gens qu’on ne voudrait jamais quitter

On tombera sur des gens qui en l’espace que de quelques jours voir quelques heures, sauront marquer notre vie à jamais. Il nous apprendrons plus sur nous même qu’on ne la fait durant les dernières années.

  • Il nous oblige à faire des adieux

Nous seront forcés de laisser partir ces gens géniaux qui on su faire une énorme différence dans nos vies. Des gens que nous connaissons que depuis quelques heures & qu’on a l’impression de connaître depuis toujours.

  • Il nous oblige à ralentir

Finalement, le backpacking nous obligera à prendre le temps, ne pas courir & savoir être patient. Parfois, il faudra attendre des heures pour apercevoir un animal ou surfer la bonne vague, d’autres fois, il faudra gravir de hautes montagnes pour voir un paysage à couper le souffle. Parfois, dans des moments où l’on sera découragés, la seule chose à faire sera d’attendre. Il faudra faire preuve de patience.

E gros, en l’espace d’un an, 6 mois ou même quelques semaines, on est confronté à des évènements qui font l’objet d’une vie entière. On doit travailler sur nous même et accepter que tout ne soit pas toujours parfait.Le backpacking nous fait voir des choses qui nous font de la peine, d’autres qui nous font sourire, on apprend à apprécier ce qu’on a. On réalise des choses sur le vie, notre famille, nos amis & sur nous même.

J’étais dans un bus local au Nicaragua lorsque j’ai réalisé que les moments tristes, sont là pour nous faire apprécier davantage les moments heureux.

Je venais de quitter une personne absolument géniale, rencontrée à San Juan quelques jours plus tôt. Je repensais à toutes ces choses que cette personne m’avait faire réaliser dans les derniers jours et combien c’était difficile de partir chacun de son côté. Les larmes aux yeux, j’attendais le départ du bus regardant par la fenêtre quand j’ai vu ces 2 enfants pieds nus, aux vêtements troués jouer ensemble. Il avaient les sourires les plus sincères que je n’ai jamais vus. J’ai souris, essuyée mes larmes & relevée la tête. J’ai compris qu’il peut être très dur de laisser partir les gens qu’on apprécie mais parfois, il faut savoir se quitter pour continuer d’explorer le monde que l’on veut découvrir. Cette personne à laissée une marque dans ma vie & j’ai un sourire qui vient chaque fois que j’y repense. J’ai remercié la vie de l’avoir mis sur mon chemin.

Rêvez, voyagez, vivez à fond & surtout, gardez le sourire. Car la vie saura vous surprendre si vous lui en laisser la chance 🙂

Barefoot girl

Image

Advertisements

5 réflexions sur “10 raisons pourquoi le backpacking semble terrifiant

  1. Je fais partie de ces gens qui aimeraient partir à l’autre bout du monde 😉
    Je ne me reconnais pas dans toutes ces raisons, mais j’avoue volontiers que l’inconnu me fait peur et que les adieux ne sont définitivement pas mon truc.
    Je te rejoins complètement sur le fait qu’il faille de la détermination. Ce n’est pas quelque chose dans lequel on s’engage pour regretter tout de suite après.
    Julie

    1. Salut Namibie, tout d’abord merci pour ton commentaire.
      Il est évident que décider de partir en sac à dos pour une longue période peut sembler terrifiant mais je peux t’assurer une chose, c’est quelque chose que tu ne regretteras jamais d’avoir fait.
      Il n’y a aucune autre façon de découvrir le monde que d’aller voir de ses propres yeux.
      Parfois, tout ne se passe pas comme on le voudrait, il y a de bonnes expériences & parfois de moins bonnes mais toutes, sauront t’apprendre & te donnerons de nouvelles perspectives par rapport à certaines choses. C’est terrifiant de laisser son confort et sa stabilité mais une fois qu’on fait le pas, c’est un sentiment tellement libérateur. C’est toi vs le monde tout simplement.

      Je t’encourage à sauter le pas, si tu as des questions n’hésite pas, c’est toujours un plaisir d’aider quelqu’un à accomplir ses rêves.

  2. Terrifiant… Je dirait plutôt grisant à la lecture de l’article 😉 Ah, la fameuse zone de confort… C’est vrai que beaucoup n’oseront jamais tout quitter pour partir à l’aventure car ils considèrent cela comme irresponsable, enfantin et j’en passe. Mais je suis tellement d’accord sur le fait que c’est peut-être la remise en question de son mode de vie et l’anti-conformisme qui font le plus peur à ceux qui n’osent pas 😉

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s